Articles avec #batiments tag

Publié le 3 Avril 2013

 

Le moulin cavier est un moulin à vent caractéristique en  Anjou, en particulier dans le Saumurois.
en voici quelques exemples
 

 

 

    Le Champ-des-Iles à (Varennes-sur-Loire) 

File:GD-FR-Anjou-Moulin01.JPG
                     
 

    Moulin des Aigremonts à (Bléré) 

bléré                                                                             

 

  La Herpinière à (Turquant) face avant 

File:GD-FR-Anjou-Herpinière02.JPG
    
 

 

  La herpinière à (turquant) face arrière 

la Herpinière02

       

707px-GD-FR-Anjou-La Herpinière

vue éclatée du moulin la herpinière source: Wikipédia 



 

    la maquette du moulin que je vais fabriquer va s'inspirer !!!!! de l'Herpinière, car je ne dispose d'aucune mesure et ne vais travailler qu'à partir de quelques photos.  

 

 

préparation du socle et du massereau (cône en pierre qui supporte la hucherolle)    

          la-Herpiniere 0002 

 

  le support en bois est recouvert d'un enduit colle qui est destiné à l'origine

pour coller l'isolant polystyrène sur les murs  

la-Herpiniere 0003

 

     charpente de la hucherolle
la-Herpiniere 0044 

 

   la-Herpiniere 0054  

     

la-Herpiniere 0005 

 

la-Herpiniere 0014

 

l'arbre moteur où viendra se fixer le rouet (roue crantée) 

la-Herpiniere 0010

 

  les ailes 

la-Herpiniere 0112

 

la-Herpiniere 0114

 

l'aspec pierre est obtenue par couches successives de peinture

et les joints dessinés à la peinture blanche     

la-Herpiniere 0120

 

la-Herpiniere 0122

 

la fixation des ailes sur l'arbre moteur va se faire au moyen de cage en zinc

faite sur mesure souder à l'étain

la-Herpiniere 0124

 

 

DSC12

 

 

 

DSC22 

 

 

 

DSC18

 

 

DSC11

 

 

la-Herpiniere 0001

 

 

la-Herpiniere 0004 (2)

 

 

la-Herpiniere 0007

Voir les commentaires

Rédigé par papi.ber

Publié dans #BATIMENTS

Repost 0

Publié le 15 Janvier 2012

 

 Tout d'abord un peu d'histoire sur cette chapelle. 

    Saint Joseph à Villedieu-la-Blouère
Département de ce petit patrimoine : Maine et Loire
 

Lors d'une mission en 1856, le père jésuite Louis Lamoureux propose à l'Abbé Peltier, le premier curé de Villedieu, de disposer une statue de Saint Joseph dans le tronc d'un chêne remarquable, creusé d'une cavité profonde.

Agé de 1500 ans, le chêne est ceint d'une barrière; sa branche latérale est étayée et son tronc forme l'abside de l'oratoire attenant.

Au cours du 1er pèlerinage, le 25 août 1856, une statue du saint est placée au-dessus d'un autel en granit. L'année suivante, un petit oratoire de briques est construit autour de la cavité.

Devant l'affluence populaire et sous l'impulsion de l'évêque d'Angers Mgr Angebault, on lui adjoint entre 1866 et 1869, une grande chapelle édifiée avec le concours de la population, par l'architecte Dussouchay.
Consacrée en 1899, le petit pavillon octogonal, en bois et en brique, dessiné par Beignet, fut construit la même année.

Pour plus de renseignement le site officiel de Villedieu la Blouère (ici)

 

saint Joseph dans son écrin

100 5638

 

l'oratoire à ce jour

100 5555

 

     la grande chapelle

 

100 5547

 

Et maintenent place à la construction de l'oratoire.

 

La porte d'entrée faite avec du médium et du carton

100 5735

 

 les murs en briques sont réalisés avec de la pâte à modeler durcissante à l'air, graver après séchage

    100 5736 

 

  découpage des arches qui supporte la toiture

  100 5835

 

peinture et collage des arches sur le support 

100 5850

 

un prémontage pour voir si les proportions sont bonnes 

100 5853


 découpage et ajustage des 8 morceaux de la toiture

100 5914

 

le dessous du toit est recouvert d'une fine couche de bois de placage comme dans la  réalité

100 5921

 

voici l'ossature de la partie supérieure du toit

000 0088

 

la toiture imitation zinc est recouverte d'une feuille de métal provenant de capsule de vin boucher (à boire avec modération)  

100 5927 

 

j'ai découpé la forme du sol dans du papier canson, peint le tout en gris et dessiné la forme des carreaux avec un crayon blanc

pour faciliter la pose du sol j'ai décollé les arches et j'en ai profité pour refaire la jontion central  

100 5930

 

 


 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par papi.ber

Publié dans #BATIMENTS

Repost 0

Publié le 17 Octobre 2010

 

Le fournil est .le lieu de stockage du bois (buches,piquets,planches) et bien d'autre bricoles.

 

100 3693

 

La maquette est en cours de montage à bientôt pour les premières photos

Voir les commentaires

Rédigé par papi.ber

Publié dans #BATIMENTS

Repost 0

Publié le 17 Octobre 2010

 

 

Voici la première maison d'habitation à reproduire 

 

face arrière du bâtiment

 

46 

 

100 4752

 

facade avant

 

100 3692

 

100 4743

 

l'intérieur de la maison avec lescalier pour désservir les chambres

100 4745

 

100 4747

 

 A l'étage les chambres à gauche et le grenier à droite. Il manque encore quelques cloisons 

100 4788

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par papi.ber

Publié dans #BATIMENTS

Repost 0

Publié le 12 Février 2010


Voici la première grange que je vais Reproduire

100 3690



Les murs de la Grange vont être recouverts d'enduit avec des pierres apparentes. Le bâtiment que j'ai rajouté sur la gauche est une  stabulation qui a été démoli Récemment. 

1

 

5


Les poteaux de briques Sont moulés avec de la pâte à modeler. Ils mesurent 7mm au carré pour 72mm de haut.

7


La charpente de la grange est réalisée avec du balsa de 5 et 6 mm et des allumettes.

6  
100 3829

L'intérieur de l'écurie

100 3832

 

102 4206

 

102 4204

 

100 3835


collage des poteaux et enduit des murs
14

 

17

 

18

 

21


pose de la charpente
23

 

24

un flocage de poudre de schiste fait office de terre battu

100 3859


 à droite du véritable Foin est Coller sur le toit du garage

100 3865

 

100 3863

 

Fin de fabrication de la charpente  002


 la stabulation

004

Le bardage est en carton 

100 3981

 

 

100 3984

 

100 3986 

Petite rectification la paille est vraiment trop grosse

100 4791

 

100 4792

 

Il ne reste plus qu'a mettre la peinture sur le toit

100 4794

Voir les commentaires

Rédigé par papi.ber

Publié dans #BATIMENTS

Repost 0

Publié le 3 Février 2010

Je vous présente la Davière qui est le lieu où a vécu mon épouse pendent  21 ans.
Cette ferme se situe au coeur des Mauges entre Angers et Nantes.Au plus fort de son activité dans les années 60 elle comptait 6 foyers dont deux exploitations agricoles. Les bâtiments actuels ont quelque peu changé, je vais m'efforcer de les reproduire à l'aide d'une photo aérienne prise en 1974 à ce  moment là les bâtiments étaient encore d'origine. A ce jour il n'y a plus d'exploitant agricole à la Davière. Voici la photo, elle a beaucoup souffert.


100 3547 modifié-1

   
Les bâtiments s'étalent sur 100m de long et 100m de large. Pour des raisons  de facilité et de transport lors des expositions, l'échelle va être du 1/100ème donc 1m carré.
La grande majorité des bâtiments est construite en pierre de schiste d'où mon intérêt particulier à faire cette reproduction. En voici quelques éléments.

100 3691

            La pièce du bout où nos enfants ont passé de bons moments
 

100 3693

   Le fournil où était entreposé le bois pour la cheminée de grand mère

46

                     l'arrière de la maison de mes beaux-parents

100 3690

     une première grange qui depuis peu a été transformée en habitation

100 3715

                une deuxième grange  plus vielle mais en très bon état

100 3721

      Un reste d'écurie la partie du fond a été transformée en maison
    d'habitation
.

Voir les commentaires

Rédigé par papi.ber

Publié dans #BATIMENTS

Repost 0

Publié le 13 Juillet 2009

    Lors de nos vacances 2008 dans la région de Bagnères de Bigorre dans les Pyrénées un édifice a captivé mon attention. Il s'agit d'une écurie à cochon peu ordinaire car il est surmonté d'un poulailler. Après en avoir demandé l'autorisation au propriétaire j'ai décidé d'en faire la maquette.
Je profite de l'occasion pour passer un petit coucou à Edith et ses parents.
Voici la photo de l'écurie:



Première phase la réalisation des supports de murs


Découpe et assemblage des éléments pour la façade inférieur du bâtiment

 

 

 

Partie supérieur, la façade du poulailler




Pose des premières pierres.

 



   



 



 Après de longs mois d'hésitations je me décide enfin à faire le toit en ardoise

 100 5574

 

Voir les commentaires

Rédigé par papi.ber

Publié dans #BATIMENTS

Repost 0

Publié le 1 Novembre 2008


La ferme que je vais reproduire est destinée à un couple de paysans à la retraite.
Je remercie  leurs enfants qui ont eux la bonne idée de me demander de faire cette maquette .
Voici quelques photos des bâtiments à reproduire.


La maison façade avant


façade arrière


la grange face avant


face arrière


     Un petit cagibi



Malgré la crise le chantier va pouvoir commencer, les banques m'ont donné leur feu vert, j'ai un dossier solide. Pour les matériaux de  la récupération, pour  le temps de fabrication du bénévolat .
Voici les premières photos.
A gauche la maison et à droite le cagibi.
Les murs sont montés provisoirement pour l'implantation.






    La grange va venir prendre place dans le rectangle à gauche.

       
        Voici la grange 

       
     La maquette avec les trois batiments  mesurera 66cm x 41cm

 

         Les premières pierres sont arrivées, la maçonnerie peut commencer. 

 

         Un petit  essai de collage.  la colle à bois marche très bien .

 

      Que pensez-vous du résultat.?

 

          Au bout de 4h de travail les pierres trouvent leurs places.

          La rangée de briques est moulée dans de la  pâte à modeler

           qui sèche à l'air.


        Si 
vous cherchez bien, vous pouvez voir de toutes petites pierres grosses comme un grain de sable environ 
         1mm² en moyenne les pierres mesurent de 3mm à 10mm
.



 

 

       Fin de chantier pour la maçonnerie du cagibi



        Face arrière
 

 


                 La facade arrière de la grange



 Les trous en noir sont appelés trous de boulin. Dans ces trous les batisseurs  introduisaient des pièces de bois qui leur servaient d'échafaudage.


  Voici l'arrière de la  maison d'habitation.
   Les portes et les fenêtres ont été peintes sur un plastique rigide  
   et opaque.
   Les tuiles sont fabriquées de la même façon que le toit du 
lavoir.


           La rue principale                                                                 

 

                                                                                                      
    Et un petit mur de pierres en plus  

        
    La route est floquer avec de la poudre d'ardoise collée avec de
    la colle à bois. Sous le flocage une couche de peinture noir permet 
    de palier aux petits manques. Un petit coup de papier de verre
    pour user la route et le tour est joué
.

                                        

    Après quelques semaines consacré à faire des travaux dans la maison,  me voici de  retour parmi vous. La maçonnerie de la grange est terminée place à la toiture.
  

 

 

     La pelouse est faite avec du flocage acheté dans le commerce.
      
Pour faire la tôle onduler de la grange j'utilise du carton peint en gris
     couleur zinc.

 
 

 

 


     Les toitures ont pris leurs couleurs


 

 

 

   
    L'application d'un vernis incolore a fini de stabilisé l'ensemble des     flocages













Voir les commentaires

Rédigé par papi.ber

Publié dans #BATIMENTS

Repost 0

Publié le 17 Mai 2008

 


Au mois de septembre 2008 Didier un ami pompier va prendre sa retraite . Pour l'occasion son épouse Oui oui m'a demandé de reproduire la caserne du Longeron(Maine et Loire) où il effectua sa mission de pompier volontaire pendant 20 ans . Je vous propose de suivre en image l'évolution de la construction .

La caserne terminée mesurera 50cm x 40cm pour une hauteur de 30cm,ech 1/43ème
Sur cette première photo, je vous présente la découpe de la structure.
Le bois utilisé pour la base et les murs provient de la récupération de chutes d'un aménagement intérieur  d' un véhicule utilitaire (contre-plaqué de 5mm plastifié des deux cotés).
Pour faciliter le collage j'ai dû enlever le plastique au point de contact.

 



Découpe des fenêtres et pose des encadrements.

 

  Un pré-assemblage avant collage .
  Le fond a été peint à l'éponge avec de la peinture acrylique.







Le vestiaire est  fait avec du contreplaqué et des fonds de boîtes à fromage. 
A ce sujet je remercie les personnes qui me récupèrent les boîtes pour me permettre d'aller plus vite dans ma réalisation .
 


 

les vestiaires sont presque terminés , il me reste la peinture de quelques éléments.







Les poutres métalliques sont réalisées avec deux  bandes de carton collées l'une sur l'autre . 
 

 

L'extérieur du vrai bâtiment est recouvert de bardage , pour l'imiter j'utilise des lattes de bois de 8 mm de large prélevées dans l'entourage de boîtes de camemberts . Les lattes sont collées sur le support avec un espace de 1mm.
 

A l'arrière du bâtiment la pièce en blanc est  la salle de repos . Elle sera aménagée en salon .

 

 
  La salle de repos : tous les éléments sont fabriqués en bois, le carrelage est un imprimé sur papier.


Après quelques jours de repos (manque d'inspiration) une photo du panneau d'affichage  et de     la table .les pieds de la table ont été découpés dans une antenne télescopique de voiture.
A gauche un petit meuble surmonté d'un classeur.



voila en réalité les vestiaires de nos valeureux pompiers.


 Les premiers blousons prennent place.

Les 59 blousons sont confectionnés avec du similicuir , les bandes de couleur sont peintes à la peinture acrylique. Les casques ont été réalisés avec des billes de roulements de 7mm.
Un grand merci à Françoise (
http://www.l-
atelierdefrancoise.com/) pour ces conseilles.

Les 3000 tuiles ont été moulées une à une sur une plaque de pâte à modeler qui sèche à l'air comme pour le puits et le lavoir.. Les parties ouvertes seront recouvertes de plexiglas
 
http://idata.over-blog.com/1/43/60/82/lavoir/DSCF0217.jpg


3 sièges de bar réalisés avec des rivets et du fil de fer chaque siège mesure 18mm de haut.





Dimanche 31 août la caserne est terminée . Pour ménager le suspens avec les personnes qui serons à la soirée je ne publierai pas de photos avant le 27 septembre date de la soirée et la remise de la caserne à Didier .
Patience et au 27 septembre.
Patience........pacience.......CRICRI !!!!!!!!!!


   Nous voila le 27 septembre, à
 20h30 la caserne sera remise à Didier.
 
  Comme promis je vous dévoile les dernières photos de la caserne   terminée

 

 


 



 


    Pour finir je vous présente Didier notre jeune retraité.

                

     A trés bientôt pour une nouvelle maquette

Voir les commentaires

Rédigé par papi.ber

Publié dans #BATIMENTS

Repost 0

Publié le 16 Mai 2008

 

 


Le moulin que je vous présente est une pâle copie du moulin du mont des alouettes en vendée.
La construction a été faite en deux parties. La base en pierres est conique et mesure 40 cm de haut , les 3 fenêtres et la porte sont en bois ( récupération de divers baguettes d'encadrement).
La toiture est recouverte d'environ 900 ardoises taillées en V de plus en plus petites jusqu'à la pointe.


Le moulin  en construction.

maquette-021.jpg

  La pointe de la toiture est en zinc.

DSCF0232.JPG 


DSCF0231.JPG 


DSCF0234.JPG

 

La voilure mesure 75cm d’envergure, est actionnée par un moteur de tourne broche pour four électrique.

DSCF0229.JPG 


maquette-023.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par papi.ber

Publié dans #BATIMENTS

Repost 0